Loading color scheme

Laïcité, séparation de l'église et de l'Etat, croix sur le domaine public

Le tribunal administratif de Rennes a ordonné au département des Côtes d'Armor d’enlever trois croix chrétiennes implantées sur un terrain devenu public à Plorec-sur-Arguenon, entre Lamballe et Dinan. La justice avait été saisie en 2019 par la Fédération de la libre-pensée des Côtes d’Armor qui contestait la réinstallation d'un calvaire religieux construit en 1946 à l’intersection des routes départementales 60 et 89.

Situé à l’entrée du village, l’ensemble de trois croix avait été érigé sur un terrain privé qui a été cédé au département lors de la prise de compétence des routes départementales. Pour justifier sa décision, le tribunal administratif s’appuie sur la loi de séparation des Eglises et de l’Etat, qui interdit d’élever un emblème religieux sur un emplacement public, à l’exception notamment des édifices servant au culte.

Source : 20 minutes

Pour toute problématique relative à la laïcité et la neutralité du service public ou du domaine public, n'hésitez pas à contacter Me Andrieux : coordonnées et formulaire de contact